Tout comme le vin, le champagne s’accorde avec les mets et les situations qu’il accompagne. Si comme la majorité des amateurs de champagne, vous dégustez principalement du brut sans année, découvrez pourquoi il n’est pas adapté aux desserts.
Champagne apéritif ou dessert

Un brut sans année est un champagne d’assemblage mêlant généralement les cépages Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier de différents millésimes. Peu sucré (moins de 12 gr. de sucre par litre), l’acidité qu’il contient prend le dessus lorsqu’il est associé à un dessert. Vous aurez donc le sentiment de déguster un champagne trop vert, très sec, avec une bulle agressive. Que le mets sucré soit consommé dans l’après midi ou en fin de repas, les sensations seront identiques.

Quand consommer un champagne brut sans année ?

Le champagne brut sans année est façonné pour célébrer, trinquer et festoyer. Il est généralement plutôt sec, aromatique avec une bulle plus ou moins fine, selon les maisons de champagne, mais bien présente. Il est donc le compagnon idéal de vos apéritifs et pré-soirées, avec ou sans amuse-bouches.

Si vous doutez encore, testez le même champagne à l’apéritif avec un toast de chèvre frais ou de foie-gras, puis au dessert, les sensations en bouche seront très différentes.

Petite astuce pour Noël : Le champagne Blanc de Blancs, en apéritif dinatoire, est idéal. 100% chardonnay, il a un côté plus vif, marqué d’une subtile minéralité. Ses arômes sont fins sur des notes de fruits blancs (pêche blanche, pomme verte), d’agrumes et de fleurs (acacia, chèvrefeuille et fleur de sureau). Il accompagne merveilleusement vos huitres, tartares de Saint-Jacques ou amuse-bouches au crabe et fromage frais citronné.

Quel champagne pour le dessert ?

patisserie françaiseSi vous tenez à associer un champagne à votre dessert, un dosage supplémentaire en sucre s’impose. Les champagnes demi-secs ont été spécialement conçus pour accompagner les plus célèbres pâtisseries françaises (mille-feuille, Paris-Brest, fraisiers, profiteroles, etc.). Avec vos bûches de Noël il sera tout aussi adapté, surtout si vous optez pour des saveurs poire-caramel, marron glacé, Gianduja, ou citron meringué.

Les champagnes demi-secs sont généralement bruts (assemblage de Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier) et dosés en sucre entre 33 gr/L et 50gr/L afin d’accompagner la subtile sucrosité des délicieuses pâtisseries françaises, souvent à base de crème pâtissière.

Et pourquoi pas un repas complet au champagne !?

Pour un repas complet au champagne, pas question de déguster la même cuvée du début à la fin !

En préambule : Apéritif et entrées.

Pour l’apéritif et vos entrées de la mer, optez pour un champagne brut sans année ou un champagne Blanc de Blancs, selon vos préférences et votre budget.

Pour vos entrées de la terre (foie-gras, pâté en croute, tartare de bœuf, etc.) ou entrées chaudes, choisissez un champagne brut sans année ou un Blanc de Noirs.

Cépage Pinot noirLe Champagne Blanc de Noirs est issu exclusivement de raisin noir : Pinot noir dans sa majorité, avec parfois un peu de Pinot meunier. Il est souvent plus puissant et rond. On emploie souvent le terme « vineux » pour le définir, car il est plus proche des sensations d’un vin que d’un champagne brut dont nous avons l’habitude. Ses arômes tendent vers les fruits rouges et jaunes (pêche, mirabelle).

À suivre : le plat principal.

Pour accompagner un chapon farci ou un rôti de veau de 7 heures, un champagne brut millésimé sera parfait. Le brut millésimé est un champagne d’assemblage, généralement Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier, issu exclusivement d’un seul millésime. La grande qualité des raisins est primordiale pour réaliser un champagne millésimé, c’est pourquoi ils sont produits par les maisons de champagne uniquement lors des grandes années !

Le champagne Blanc de noirs de vos entrées, sera également un très bon choix. Sa puissance et ses arômes sauront accompagner des plats relevés.

Pour le fromage :

Certains fromages comme ceux à pâte molle et croûte fleurie sont exquis accompagnés de champagne, en revanche, ceux à pâte persillée sont à éviter. 

fromageL’idéal est donc je privilégier un plateau à fromage quasi-unique, en fonction du champagne que vous choisissez.

  • Avec un champagne Brut non millésimé : Les fromages à pâte molle et croûte fleurie léger (Brie de Meau, Coulommiers) et à pâte préssée (Salers, cantal, beaufort).
  • Avec un champagne Blanc de Blancs privilégiez les fromages de chèvres et ceux à pâte molle et croûte fleurie dont la sensation en bouche est plus aérienne comme le Valencay, le Selle-sur-Cher, le Chaource et le Brillat-Savarin.
  • Avec un champagne Blanc de Noirs : Les fromages à pâte molle et croûte fleurie puissant (Brie de Meaux, Camembert) et certains fromages à pâte préssée (Saint-Nectaire, morbier, Salers).

Notre sélection de champagnes et bulles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Comment puis-je vous renseigner ?
Comment puis-je vous renseigner ?
Des questions, un doute, besoin d'un conseil ? Nous sommes là pour vous accompagner.
En cours de connexion...
Mélanie est disponible au 06 40 12 65 63, pour répondre à vos questions. Vous pouvez également laissez votre message ci-dessous et elle vous recontactera très rapidement.
Tous nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer ultérieurement
:
:
:
Avez-vous une question ? Besoins d'un conseil ? Je vous réponds immédiatement.
:
:
Cette session de chat est terminée
Cette conversation a été utile ? Vous pouvez la noter
Bon Mauvais