Quels types de vins trouve-t-on en Espagne ?

Le vignoble espagnol est le plus grand du monde ! Avec 969’000 hectares de vignes il devance la France et l’Italie. Si les premières productions de vins espagnols remontent à l’antiquité, sa production de grands vins est plus récente. La chaleur et le manque d’eau sont les plus gros défis à relever pour la viticulture en Espagne. C’est pourquoi les différents vignobles se situent plutôt sur les zones côtières et le long des fleuves qui agissent en élément modérateur.

Drapeau espagnol et vin d'Espagne

Les vins rouges espagnols :

Ils représentent la grande majorité de la production viticole espagnole. Si on trouve des cépages* français et internationaux un peu partout en Espagne, les plus utilisés et appréciés restent les cépages autochtones. Ils sont très associés aux différentes appellations et apportent beaucoup de personnalité aux vins. 

Parmi les plus connus :

  • Le Tempranillo, c’est le cépage N°1 en Espagne. On le retrouve partout dans le Nord et le centre de l’Espagne.
  • Le Graciano est surtout cultivé dans la région de la Rioja (Nord de l’Espagne).
  • La Cariñena est le nom espagnol pour le Carignan, également appelé Mazuelo.
  • La Garnacha tinta (Grenache rouge) qui est originaire d’Espagne, est particulièrement importante dans le Priorat (Nord-Est).
  • Le Monastrell (Mourvèdre) résiste très bien à la chaleur. C’est le cépage emblématique de Jumilla (centre-Ouest).
Tempranillo Vin rouge d'Espagne
Tempranillo : Cépage rouge N°1 en Espagne

Les vins rouges d’entrée de gamme sont généralement non boisés pour privilégier les arômes primaires de fruits. À l’inverse, les meilleurs vins rouges sont presque toujours élevés en fût de chêne. Le chêne américain était autrefois le plus utilisé, mais les barriques de chêne français sont également très utilisés aujourd’hui.

Les vins blancs espagnols :

Ils sont moins connus et moins exportés en France, mais ils sont très agréables à consommer. Généralement “faciles à boire”, ils expriment des saveurs de fruits frais. Les cépages blancs emblématiques d’Espagne sont :

  • l’Albariño : le cépage à la mode ! Il produit des vins rafraîchissants aux saveurs d’agrumes et de fruits à noyau. Il est principalement cultivé dans le Nord-Ouest de l’Espagne. 
  • Le Viura est surtout cultivé pour les vins blancs de la Rioja. Pour la production de Cava (vin pétillant catalan) il se nomme Macabeo.
  • Le Verdejo produit des vins qui rappelle un peu le style du sauvignon blanc : des vins légers, avec une acidité élevée et des arômes de melon et de pêche. 
Albariño qui pousse sous les pergolas dans la région de Rias Baixas
Albariño qui pousse sous les pergolas dans la région de Rias Baixas

Les vins à bulles d’Espagne :

Plus communément appelés vins pétillant ou sparkling wine, le Cava espagnol est mondialement connu et apprécié. Généralement issu du vignoble Catalan, il peut néanmoins être produits dans d’autres régions d’Espagne. C’est un vin élaboré selon la méthode traditionnelle. Eh oui ! Comme en Champagne, avec la double fermentation. Les cépages traditionnellement utilisés sont le macabeo (viura), le xarel-lo et le parellada, pour les Cava blancs. Pour les Cava rosés, on utilise plutôt le garnacha et le monastrell. Il est généralement sec, fruité et légèrement brioché.

Les vins mutés d’Espagne:

La région de Jerez de la Frontera est réputée pour ses vins mutés. C’est-à-dire qu’on ajoute de l’eau-de-vie après la fermentation “classique” des cépages blancs Palomino et Pedro-Ximénez (PX). Une fois fortifié (ajout d’eau de vie), le vin ainsi obtenu (sobretabla) est conservé pendant quelques mois avant d’intégrer un système d’élevage par Solera. Ce système d’élevage permet autant le vieillissement biologique qu’oxydatif du Xérès.

Système de Solera dans une Bodega de Jerez de la Frontera
Système de Solera dans une Bodega de la région de Jerez de la Frontera. Et Flor bien visible dans une Criadera transparente.

Il existe de nombreux styles de Xérès :

  • Les Xérès secs dont les plus connus sont le fino et la manzanilla (élevage biologique). Ces vins sont de couleur jaune citron plutôt pâle et développent des arômes d’agrumes, pomme, amande, herbes aromatiques et levure pâtissière. 
  • Les Xérès naturellement doux, produits à base de raisins passerillés* ils sont issus d’un élevage oxydatif, comme le Xérès Pedro Ximénez.
  • Les Xérès édulcorés qui sont adoucis à l’aide de MCR (Moût Concentré Rectifié) c’est un sirop de sucre de raisin inodore et pur. 

Comment déchiffrer les étiquettes des vins espagnols

La législation espagnole a élaboré une double catégorisation pour établir la qualité de ses vins. Il y a d’abord une hiérarchisation par origine géographique. En France, on parle d’IGP (Indication géographique Protégée) & d’AOC, (Appellation d’Origine Contrôlée). En Espagne on parle de VT (Vino de la Tierra) et de DO (Denominación de Origen).

  • Tout en bas de la pyramide se trouve les VdM (Vino de Mesa), l’équivalent de notre Vin de France.
  • Les VT (Vino de la Tierra) se rapprochent de nos IGP.
  • Les DO (Denominación de Origen) correspondent à nos AOC.
  • La Denominación de Origen Calificada (DOCa) est une catégorie supérieure. Cela correspond à nos grands crus. Pour le moment, seules les régions de la Rioja et du Priorat utilisent cette catégorie plus prestigieuse. Le Priorat utilise d’ailleurs la terminologie Catalane : Denominación de origen Qualificada (DOQ) !
  • Les VP (Vinos de Pago) catégorisent seulement un petit nombre de domaines très réputés.

À ceci, s’ajoutent des critères d’élevage et de durée de vieillissement spécifique pour les vins rouges** :

  • Joven, pour les vins jeunes qui sont rapidement mis en bouteille et commercialisés après la vinification.
  • Crianza : cette catégorie s’applique aux vins qui ont vieillis pendant au moins 24 mois, dont 6 mois en barriques (élevage).
  • Reserva : ceci correspond aux vins qui ont vieilli 36 mois, dont 12 mois en barriques.
  • Gran Reserva : cela s’applique aux vins qui ont vieilli 60 mois, dont 18 en barriques.

** Ces existe aussi pour les vins blancs avec d’autres critères d’élevage. J’ai choisi de ne pas en parler ici.

Les vins les plus connus d’Espagne

Ribera Del Duero : 

La DO Ribera del Duero se situe dans la région de la Castilla y León. Elle s’étend sur 100 km le long du fleuve El Duero qui prend sa source dans les montagnes au sud de la Rioja et traverse toute l’Espagne jusqu’au Portugal, où il est appelé Douro. L’appellation DO de Ribera del Duero ne s’applique qu’aux rouges et aux rosés. Les vins blancs seront rétrogradés en VT de Ribera del Dueron. Les meilleurs vins rouges sont élaborés avec 100% de Tempranillo (appelé localement tinto fino). Les cépages cabernet sauvignon, merlot, malbec et grenache sont également autorisés. Les vins de la DO Ribera del Duero figurent parmi les plus concentrés d’Espagne. 

Vignoble de Ribero del Duero en Espagne
Vignoble de Ribero del Duero en Espagne

Rioja : 

La Rioja est l’une des plus célèbres appellations d’Espagne et c’est la seule DOCa d’Espagne avec Priorat. Elle se situe au Nord de l’Espagne et s’étend sur les deux rives de l’Èbre au Sud-ouest des Pyrénées. Ce qu’on ne sait pas toujours, c’est que la région est divisée en trois sous-régions distinctes autour de la capitale régionale Logroño.

  • La Rioja Alavesa se situe à l’ouest de Logroño, sur la rive nord de l’Èbre, au pied des monts Cantabriques. Ces vins sont peut-être les plus légers, et souvent les plus fins de la Rioja.
  • La Rioja Alta est également située à l’ouest de Logroño, mais au sud de l’Èbre.

Les vignobles de ces deux sous-régions s’élèvent entre 500 et 800 mètres d’altitude.

  • La Rioja Oriental (ou baja), se trouve quant à elle, à l’est de Logroño et principalement sur la rive sud de l’Èbre. L’altitude et les précipitations y sont bien moindres et les températures plus élevées.

On y produit 90% de vins rouges. Le cépage de prédilection est évidemment le Tempranillo (entre 60 et 70%), complété par la Garnacha (grenache). L’élevage en fût de chêne est une caractéristique essentielle de la Rioja. Le chêne américain était autrefois prédominant, conférant des arômes très prononcés de vanille. Mais aujourd’hui le chêne français est de plus en plus apprécié et permet de développer des saveurs épicées plus subtiles.

Priorat : 

C’est l’appellation reine de la Catalogne et l’autre DOCa d’Espagne. Les vignobles du Priorat se situent au sud de Barcelone dans la région montagneuse de Tarragone. On y trouve de très vieilles vignes de Garnacha et de Cariñena qui poussent à flanc de colline. Le sol de ce terroir d’exception est particulier. On l’appelle llicorella, il est constitué de couches d’ardoise rouge contenant de petites particules de mica qui étincellent au soleil. Ils favorisent la maturation des raisins le jour et restituent la chaleur la nuit lorsque les températures baissent du fait de l’altitude. Ces vins sont d’une très grande complexité et intensité aromatique. On y trouve des notes concentrées de fruits noirs, souvent accompagnées d’arôme de pain grillé dû à l’élevage en fût de chêne français neuf. Les vins du Priorat sont divins, mais loin d’être bons marchés.

Vignoble de Priorat au sud de Barcelone Vin espagnol
Le Vignoble de Priorat sur les flancs de collines des Montagnes de la région de Tarragone

Jumilla :

La région du Levante, dont le nom est emprunté au célèbre vent d’Est qui naît en Méditerranée, se situe au sud de la Catalogne. Valence constitue le centre économique de la région mais les vignes s’étendent bien au sud d’Alicante. Le Monastrell est le cépage de prédilection pour un climat méditerranéen chaud. Dans la DO Valencia, les vins sont princilament rouges mais on y trouve aussi un vin doux fortifié, le moscatel de Valence, qui es produit à bas de muscat d’Alexandrie. Jumilla, situés plus à l’intérieur des terres produits des vins elegant à consommer jeune, sur le fruit.

Que manger avec les vins espagnols

Tapas espagnol Tortilla, Poivron grillé, olives et jambon ibérique
Tapas Espagnoles
Plat en sauce, Daube, Civet, Chilli Con carne
Daube de Sanglier à la Provençale

Les accords locaux sont toujours une bonne idée ! Les vins blancs secs s’accordent à merveille avec des tapas, une tortilla ou une paëlla. Leurs caractères sec et acide sur des arômes de fruits frais équilibrent le côté souvent gras de ces plats traditionnels.Les viandes rouges espagnoles sont généreuses et goûteuses. Rien de mieux qu’un Ribero del Duero ou un Rioja pour accompagner une pièce de boeuf ibérique grillée au barbecue ou à la plancha. Une épaule ou un gigot d’agneau sont également de très bons accords. Les rouges gran reserva, marqués par des notes de sous-bois, peuvent même être associés à du gibier.

Les DOCa Priorat s’accordent aussi parfaitement avec des viandes rouges rôties mais l’idéale reste les plats en sauce (daube, civet ou un chilli con carne) avec des viandes un peu épicées (pimentées) ou « à la Basquaise » avec des poivrons et du piment, un rougail un peu relevé avec des saucisses de Toulouse et du Chorizo*. On pourra aussi aller sur des plats de gibier en sauce ou en terrine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Comment puis-je vous renseigner ?
Comment puis-je vous renseigner ?
Des questions, un doute, besoin d'un conseil ? Nous sommes là pour vous accompagner.
En cours de connexion...
Mélanie est disponible au 06 40 12 65 63, pour répondre à vos questions. Vous pouvez également laissez votre message ci-dessous et elle vous recontactera très rapidement.
Tous nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer ultérieurement
:
:
:
Avez-vous une question ? Besoins d'un conseil ? Je vous réponds immédiatement.
:
:
Cette session de chat est terminée
Cette conversation a été utile ? Vous pouvez la noter
Bon Mauvais