Et si nous profitions de cette période de confinement pour parler vins, cépages, appellations et méthodes viticoles ? Le tout, de manière ludique et décomplexée !

Chaque thème sera abordé sous forme de match. Exemple, dès maintenant avec le sujet : Pinot Noir vs Gamay ! 

Qu’est-ce qu’un cépage ? 

Cépage noir

Un cépage c’est une variété de raisin : il en existe plus de mille. Cependant, en France et dans le monde, nous en utilisons moins de quatre-vingt pour faire du vin et la grande majorité de ces derniers sont d’origine française : Chardonnay, Chenin, Pinot Noir, Cabernet sauvignon, Merlot, Nebbiolo, Syrah, Grenache, Malbec, etc.

Chaque cépage à ses propriétés. On trouve des cépages blancs ou noirs, de tailles variées, ils ont des arômes différents, ne poussent pas sous les mêmes conditions climatiques et sur les mêmes terroirs, ils ne vieillissent pas de la même manière (en cave), non plus !

Mais pourquoi parler de cépages ?

Bonne question ! Car, en France quand on parle de vin, on parle d’appellations (Chablis, Gevrey-Chambertin, Moulin À Vent, Meursault, Châteauneuf du Pape, Crozes-Hermitage, Pouilly Fumé, Sancerre, Pic Saint-Loup, Margaux, Saint-Émilion, etc.). Une appellation c’est un territoire géographique limité sur lequel s’applique un cahier des charges.

Vous avez certainement une idée de votre appellation préférée, mais savez-vous quels cépages sont utilisés pour faire vos vins d’appellation favorite ? Souvent, la réponse sera non. Et c’est bien dommage car connaitre ses cépages préférés, permet de s’aventurer vers de nouvelles appellations, de nouvelles régions viticoles utilisant les mêmes cépages, pour découvrir ce que cette variété de raisin peut donner, sous l’influence d’un nouveau climat et terroir. 😉

Dans les pays anglo-saxons, les amateurs de vins connaissent plus leurs cépages que leurs appellations ! En effet, demandez à un Américain ou à un Australien son vin préféré. Il vous répondra : un chardonnay, un cabernet sauvignon ou encore un syrah ! En revanche, si vous lui proposez un Chablis ou un Saint-Estèphe ou un Crozes-Hermitage, il pensera que vous ne l’avez pas compris !

Donc pour vraiment comprendre pourquoi on aime un style de vin plutôt qu’un autre, on ne peut pas étudier les grandes appellations sans connaitre les cépages qui les composent ou bien parler de cépages dominants sans connaitre les grands vins d’appellations qu’ils peuvent produire.

Deux cépages d’origine bourguignonne

Jusqu’au XIVème siècle, la Bourgogne cultivait des vignes de pinot noir et de gamay. C’est Philippe Le Hardi qui en 1395, fait interdire le gamay et ordonne son arrachage du territoire bourguignon !

Hospice de Beaune

Ce cépage a mauvaise réputation en raison de sa trop grande productivité. Il est vrai que lorsque sa production est mal conduite, le gamay peut donner des vins clairs, dilués et insipides. Cependant, si l’on limite ses rendements, il donne des vins au caractère gourmand, frais, fruité et sans lourdeur. Parmi les meilleures appellations issues de Gamay (Moulin À Vent, Juliénas, Chénas, etc.), on retrouve des vins qui vieillissent à merveille et rivalisent avec certains crus de Bourgogne.

C’est donc suite au décret de Philippe Le Hardi, que le pinot noir est devenu le cépage de prédilection des vins de Bourgogne. 100% des crus d’appellations de Bourgogne rouge sont monocépages et issus du cépage Pinot noir. L’exception portera sur les vins d’appellations Coteaux Bourguignons et Passetougrain qui peuvent provenir d’assemblage de pinot noir et gamay.

Le Pinot Noir

C’est un cépage délicat, qui peut être difficile à cultiver car extrêmement sensible au terroir sur lequel il pousse. C’est pourquoi, en Bourgogne où il est l’unique cépage noir, il peut produire un vin différent tous les 500 mètres. Il aime généralement les climats du « nord », plus frais.

Ses terroirs de prédilection : La Bourgogne, la Champagne, l’Alsace, la Loire (Centre-Loire), les Etats-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Ses grandes appellations : Tous les crus de Bourgogne (Marsannay, Nuit-Saint-George, Pommard, Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Aloxe-Corton, Côte-de-Beaune, Santenay, Mercurey, etc.). Dans la vallée de la Loire : Sancerre, Menetou Salon. En Champagne : Les Blancs de Noirs (100% pinot noir), les Brut sont généralement assemblés avec du chardonnay et du meunier. En Alsace : appellation Pinot Noir.

Ses typicités : Il produit des vins très fins et d’une grande élégance. Ces arômes dominants sont la cerise et la griotte. sa capacité à vieillir dépendra de son terroir. En Bourgogne et en Champagne il donne de grands vins capable de vieillir plus de 10 ans alors qu’en Oregon (Etats-Unis), en Australie et Nouvelle-Zélande, il donne des vins de qualité variable.

Le Gamay

Ce cépage peut produire de très bons vins. C’est aussi un très bon accompagnant du pinot noir pour les « vins de copains », car il apporte un peu de structure lorsque le pinot noir ne pousse pas sur de grands terroirs. 

Ses terroirs de prédilection : Cépage noir unique du Beaujolais, c’est sur des terrains granitiques qu’il s’exprime le mieux. Il est également présent en Bourgogne (en petite quantité), dans la vallée de la Loire (Touraine), en Savoie, en Suisse et dans quelques vignobles du centre de la France.

Ses grandes appellations : tous les crus du Beaujolais (Juliénas, Moulin à Vent, Chénas, Régnié, etc.). Dans la Vallée de la Loire : Touraine-Amboise, Coteaux-du-Giennois (dominance de gamay assemblé au pinot noir).

Ses typicités : Il produit des vins légers, peu tannique avec une belle minéralité. Ces arômes dominants sont les fruits rouges. Sur la jeunesse, on retrouve un côté bonbon anglais. Au bout de deux ans et plus (lorsqu’il est bien produit et vinifié, il vieillit très bien), il tend vers les épices, des arômes plus floraux et de sous bois.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à poser des questions si vous souhaitez approfondir le sujet. Vous pouvez également me suggérer des sujets que vous souhaitez voir traité.

À très vite !

2 Commentaires sur “Pinot Noir vs Gamay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment puis-je vous renseigner ?
Comment puis-je vous renseigner ?
Des questions, un doute, besoin d'un conseil ? Nous sommes là pour vous accompagner.
En cours de connexion...
Mélanie est disponible au 06 40 12 65 63, pour répondre à vos questions. Vous pouvez également laissez votre message ci-dessous et elle vous recontactera très rapidement.
Tous nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer ultérieurement
:
:
:
Avez-vous une question ? Besoins d'un conseil ? Je vous réponds immédiatement.
:
:
Cette session de chat est terminée
Cette conversation a été utile ? Vous pouvez la noter
Bon Mauvais