Ah le cresson ! En voici une salade corsée et poivrée. Elle pousse les pieds dans l’eau douce et surtout en Essonne (91) ! Et saviez-vous que cette plante est munie d’une valeur nutritionnelle exceptionnelle. Elle renforce très efficacement la teneur en vitamines et en minéraux de l’alimentation.

Personnellement, j’ai toujours connu le cresson de Moigny-sur-École. On l’achetait sur le bord de la route. Il venait d’être cueilli et dans mon imaginaire d’enfant, il était pris directement dans le cours d’eau, en contrebas. En réalité ce cresson de fontaine provient de cressonnières ! 

Pour cette recette, je me suis contentée de l’acheter chez le primeur.

Les ingrédients pour 4 personnes

Une botte de cresson, une pomme de terre, un oignon, une gousse d’ail, une bûche de chèvre cendré et du pain aux noix

20 minutes de préparation – 20 minutes de cuisson.

  • Une belle botte de cresson
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 25 grammes de beurre (doux ou salé, selon vos préférences)
  • 1 pomme de terre Bintje
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 4 cuillères à soupe de crème fraîche
  • Un bon pain (de campagne ou aux noix)
  • Une bûche de chèvre cendré

La préparation de la crème de cresson

Commençons par hacher finement l’oignon et la gousse d’ail, qu’on fera revenir, à feu doux, dans une casserole avec le beurre. Dès qu’ils sont bien tendres et translucides, ajoutons la pomme de terre, pelée et coupée en dés avec le bouillon de légumes. Laissons cuire environ 15 minutes, à ébullition.

Pendant ce temps, on élimine les tiges dures du cresson pour ne garder que les feuilles qu’on nettoiera abondamment.

Servez le velouté chaud avec deux toasts au chèvre par convive

Lorsque les 15 minutes sont écoulées, on ajoute le cresson pour qu’il cuise 1 à 2 minutes à ébullition. Dès que l’odeur du cresson embaume la cuisine, c’est cuit !

Mettre l’ensemble dans un blender et mixer jusqu’à l’obtention d’une consistance fluide et onctueuse. On incorpore ensuite, la crème fraiche, on assaisonne à notre convenance et on mixe de nouveau.

Avant de dresser, n’hésitez pas mettre des tranches de pain à griller au four avant de poser les rondelles de chèvre sur chaque morceau.

Et avec ça, qu’est-ce qu’on boit pour accompagner cette crème de cresson au chèvre ?

Rien de mieux qu’un vin blanc pour accompagner le chèvre ! Personnellement, j’ai choisi un Chablis du Domaine Dominique Gruhier. Ainsi j’ai voulu casser la légère amertume du cresson par l’onctuosité de ce chablis.

Mais un Pouilly Fumé – La Moynerie du Domaine Michel Redde, aurait été très bien aussi. Non seulement l’accord avec le fromage de chèvre est parfait mais en plus, la minéralité de cette cuvée et son côté légèrement fumé accompagne très bien le côté corsé poivré du cresson.

Bon appétit ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Comment puis-je vous renseigner ?
Comment puis-je vous renseigner ?
Des questions, un doute, besoin d'un conseil ? Nous sommes là pour vous accompagner.
En cours de connexion...
Mélanie est disponible au 06 40 12 65 63, pour répondre à vos questions. Vous pouvez également laissez votre message ci-dessous et elle vous recontactera très rapidement.
Tous nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer ultérieurement
:
:
:
Avez-vous une question ? Besoins d'un conseil ? Je vous réponds immédiatement.
:
:
Cette session de chat est terminée
Cette conversation a été utile ? Vous pouvez la noter
Bon Mauvais